top of page
Post: Blog2_Post

🌼Anxiété et sucre🌼


Il peut varier d'une personne à l'autre en fonction de différents facteurs tels que la sensibilité individuelle au sucre, l'alimentation globale, le mode de vie et la santé mentale.


Voici quelques façons dont la consommation de sucre peut influencer l'anxiété :


- Impact sur la glycémie : les sucres simples et raffinés peuvent entraîner des fluctuations rapides de la glycémie, provoquant des pics suivis de chutes abruptes de la glycémie. Ces fluctuations de la glycémie peuvent affecter l'humeur et l'énergie, contribuant ainsi à l'anxiété.


- Inflammation : une alimentation riche en sucre peut contribuer à l'inflammation dans le corps, ce qui peut à son tour affecter le cerveau et l'humeur.


- Microbiote intestinal : perturbe l'équilibre du microbiote intestinal. Des déséquilibres dans le microbiote intestinal peuvent affecter la santé mentale et contribuer à l'anxiété.


- Dépendance au sucre : certaines personnes peuvent développer une dépendance au sucre, ressentant un besoin compulsif de consommer des aliments sucrés pour se sentir bien. La réduction de la consommation de sucre peut être difficile pour ces personnes et peut entraîner des symptômes de sevrage, y compris l'anxiété.


- Effets neurologiques : la consommation excessive de sucre peut avoir des effets néfastes sur le cerveau, y compris la dysfonction cognitive et l'altération de la neurotransmission. Ces effets peuvent contribuer à l'anxiété et à d'autres problèmes de santé mentale.


Réduire la consommation de sucre peut être bénéfique pour certaines personnes souffrant d'anxiété.


Cependant, les besoins nutritionnels varient d'une personne à l'autre. Une alimentation équilibrée comprenant des aliments nutritifs tels que des fruits et légumes, des protéines maigres, des graisses saines...est importante pour la santé mentale et globale.


La naturopathie peut proposer des solutions pour limiter ces envies et réduire la glycémie.


Image : parinat


Julie


Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page