top of page
Post: Blog2_Post

🌿la Quinquina (Cinchona calisaya (jaune)/succirubra (rouge)/officinalis (gris))🌿


Cinchona (herboriste du valmont)
écorce de Cinchona

On utilisera l'écorce de Quinquina.

Elle peut être rouge, jaune ou grise.

Répertoriée au Pérou en 1633, c'est la source de la quinine, médicament antipaludéen le plus utilisé dans le monde depuis le milieu du XXe siècle.


Cette plante est également utilisée pour soigner la fièvre et les troubles digestifs.


🌱Principaux effets :

• Tonique amer

• Fait tomber la fièvre/fébrifuge

• Stimule l'appétit/digestif

• Antispasmodique

• Astringent

• Antibacténen


☘️Usages traditionnels et courants (interne)

• Quinidine : aurait une action modératrice de l'activité cardiaque, elle diminue l'excitabilité du cœur et régularise son rythme.

• Antipaludéen: principaux traitements du paludisme jusqu'en 1914. A partir des années 1960, la résistance du parasite au produit de synthèse qu'est la chloroquine a remis la quinine au premier plan pour la prévention et le traitement du paludisme.

• Apéritif: tonique amer, le quinquina stimule les glandes salivaires, les sécrétions digestives et l'appétit, on le présent pour stimuler la digestion.

• Gargarismes: le quinquina soulage irritations et infections de la gorge.

• Tonique : bon pour la convalescence, l'anémie, la fatigue générale.


Déconseillée chez les femmes enceintes ou allaitantes, les femmes sujettes à des règles abondantes, chez les personnes allergiques à la Quinine, chez les personnes atteintes de troubles de la conduction intraventriculaire.

Si vous prenez des anticoagulants, pensez à consulter votre médecin avant de consommer du Quinquina.


Source : Phytothérapie (Valnet), Larousse des plantes médicinales, Herbonata

Image : herboriste du valmont



N'hésitez pas si vous avez des questions..

🪷Julie🪷

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page