top of page
Post: Blog2_Post

Qu'appelle t-on déchets ou toxines en naturopathie ?

Dernière mise à jour : 4 avr. 2023


Les toxines sont l'ensemble des éléments qui perturbent notre santé . Il peut s'agir de déchets de types chimiques ou métaboliques (de types pesticides, métaux lourds comme l'aluminium, médicaments...), de déchets alimentaires... qui agissent sur la dégradation des cellules, on parle alors de création de colles et de cristaux (deux type déchets d'après les théories de Marchesseau).

Les déchets et résidus (métabolites) qui encrassent les liquides humoraux ont pour origine

essentiellement l'alimentation dénaturée.


Les colles n'endommagent pas les tissus et les organes et ne sont pas douloureuses pour la personne mais sont envahissantes et gênantes (coulantes) sur le moyen ou long terme et peuvent être assimilées à des mucosités sécrétées par les différentes muqueuses (digestives, pulmonaires, nasales, vaginales ect...).


Les cristaux, sont le résultat d'un acide neutralisé qui donne une substance minérale dont la forme est cristalloïde (pouvant être assimilés à des « sels »). Ces cristaux, induisant des carences de minéraux ou d'oligoéléments, peuvent entraîner des douleurs articulaires et donc induire des inflammations aigües (toutes les inflammations finissant en -ite : cystite, arthrite, tendinites …). Toutes ces pathologies reposent sur un mécanisme inflammatoire ponctuel et local et viennent, à l'origine, d'un terrain trop acidifié (ici le terrain pour ce type d'inflammation, c'est l'acidose soit un déséquilibre de la balance acido-basique).


Par exemple, l'excès de céréales (pain, céréales, féculents) donne de l'amidonisme (colles), tandis que l'excès de viandes (protéines animales) ou de protéines végétales ou l'excès d'excitants(café, thé...) donnent des cristaux.


Les cristaux, se tiennent de préférence dans le sang et ont pour voie d'élimination, lorsque tout va bien, les reins et les glandes sudoripares.


Les colles (les sucres, les graisses, …) se tiennent dans la lymphe et sont drainées par le foie (vers la vésicule et l'intestin) et les glandes sébacées (qui sécrètent le sébum).

Enfin les muqueuses (poumons, nez, oreilles, vagin...) participent à cette élimination colloïdale.


Du point de vue naturopathique, la maladie résulte alors de l'atteinte de notre organisme (de nos humeurs puis de nos organes) par les agents naturels déréglés.


Pour toutes les maladies liées aux cristaux, la solution de base prend directement en compte les caractéristiques des cristaux. • Correction du régime alimentaire, en réduisant ou en supprimant temporairement les aliments produisant des cristaux • Stimulation de l’élimination par les reins et les glandes sudoripares • Consommation abondante de liquides, dans lesquels les cristaux se dissoudront et seront éliminés.


La solution utilisée pour traiter les maladies liées à la colle consiste à assécher la source de colle grâce à une réforme alimentaire adéquate: • Réduction ou suppression des aliments incriminés • Vidange de l’excès de colle à travers l’émonctoire approprié • «Assécher» l’organisme


Les cristaux (pouvant exister sous formes de lithiases appelées aussi "calculs") se révèlent plus facilement éliminés en buvant beaucoup d’eau, mais c’est le contraire pour les colles, qui sont plus efficacement éliminées en buvant moins. Étant non solubles, les colles ont tendance à s’accumuler dans la lymphe. En buvant moins pendant quelques jours, le corps est obligé de trouver du liquide dans la lymphe afin de maintenir un taux sanguin normal. Ainsi, les colles pénètrent plus facilement dans la circulation sanguine.


Que ce soit un déchet « colle » ou « cristal », il faut un émonctoire (porte de sortie de notre organisme) pour l’éliminer.. Il en existe 4 chez l'homme, 5 chez la femme: intestins, peau, poumons, reins et utérus.

  • pour les colles: le foie, la vésicule biliaire, les intestins et les glandes sébacées.

  • pour les cristaux: le foie, les reins, la vessie et les glandes sudoripares.

Les émonctoires secondaires :

  • pour les colles: le système respiratoire et certains disent la membrane utérine.

  • pour les cristaux: les membranes de l’estomac, de l’utérus, du système respiratoire.


Tous nos émonctoires sont interdépendants entre eux puisque finalement ils font le filtre de l'ensemble des aliments /produits que nous consommons/respirons..., La circulation sanguine et lymphatique traverse tout notre corps, des pieds à la tête, absolument partout. Les émonctoires peuvent vite être surchargés. Par exemple, si vous consommez des médicaments quotidiennement, le foie peut venir à être surchargé et donc fatigué et moins bien éliminer les toxines/ les déchets. Ce qu’il faut comprendre, c’est que dans ce cas il existe une dérivation émonctorielle. Il peut arriver que des émonctoires soient bloqués, et c’est donc tout l’art du naturopathe de faire dévier les toxines vers un autre émonctoire. En parallèle, la thérapie permettra de déboucher l’émonctoire principal pour revenir au bon fonctionnement de l’organisme. En effet, dès que les toxines sont éliminées, le système reprend en quelque sorte son fonctionnement normal – à condition de ne pas refaire les mêmes erreurs qui finiront par l’encrasser éventuellement à nouveau.


Pour réaliser une cure de détoxination, n'hésitez pas à prendre RDV dans ma rubrique "réserver en ligne" pour que nous puissions échanger ensemble !

Posts récents

Voir tout

Commentaires


bottom of page