top of page
Post: Blog2_Post

🌿Le Gui (Viscum Album)🌿


Le Gui
Le Gui

Les guix de poirier et pommier serait plus efficaces.

On utilisera les feuilles et jeunes tiges de plantes du Gui.

Ralentisseur du processus cancéreux ; antiscléreux, immunostimulant, hypotenseur, purgatif, antispasmodique, diurétique. Il est utilisé durant la ménopause et pour soigner les personnes souffrant athérosclérose.


ATTENTION, l’utilisation du gui à des fins thérapeutiques doit se faire sous la supervision d’un thérapeute dûment formé. L’usage interne du gui est limité aux feuilles et aux tiges, car les fruits sont toxiques.


🌱Principaux effets :

• Hypotenseur (action centrale sur le système vasomoteur - également sur artérioles et capillaires)

• Antispasmodique

• Décongestif

• Anticancer


☘️Usages traditionnels et courants

• Hypertension et ses troubles (vertiges , bourdonnements d'oreilles...)

• Néphrite chronique

• Hémorragies congestives (ménorragies, hémoptysies, épistaxis)

• Crises nerveuses, épilepsie, convulsions, hystéries

• Migraine

• Albuminurie

• Asthme, coqueluche

• Ménopause et ses symptômes (palpitations, tachycardie, troubles circulatoires périphériques, dyspnée).


Ne confondez pas le gui américain (Phoradendronspp), qui est toxique et ne possède pas d'usages thérapeutiques, avec le gui européen (Viscum album).


-> Interactions avec le gui avec des médicaments.


Théoriquement, les effets du gui pourraient s’ajouter à ceux des médicaments hypotenseurs.

Théoriquement, les effets du gui pourraient contrer ceux des médicaments immunosuppresseur.


Sources : Phytothérapie (Valnet), passeport santé. 


N'hésitez pas si vous avez des questions..


🪷Julie🪷


Comments


bottom of page